1 réflexion sur « Post here your comments to « Introduction » »

  1. Salut Thomas,

    Merci pour cette introduction que je viens de lire. J’avoue avoir hésiter à poster mon commentaire en anglais, mais je crois que je serai bien plus claire en français…l’anglais viendra mais personnellement il faut d’abord que je m’exprime dans la langue de mes pensées pour être efficace …

    Merci pour cette introduction ! J’ai eu du plaisir à la lire et je la trouve très inspirante ! Sur la forme, j’aime bien car c’est concis, court et clair ! Je crois que tu ne te perds pas dans tes propos et ceux-ci restent clairs du début à la fin.

    Sur le fond, je suis bien évidemment d’accord avec ce dernier. Ce que l’on peut alors discuter c’est plutôt des détails…mais de précieux détails. Tu as raison d’évoquer toute sorte de points assez importants, comme le fait que beaucoup ne sont pas informés. J’ajouterai que pour beaucoup, lorsque la pauvreté ou d’autres problématiques sociales les touchent, le climat passe un peu à la trappe. C’est dommage. A qui jeter la pierre ? Sûrement pas à ces personnes. Aux gouvernements ? Oui, peut-être, voire même sans doute. J’imagine que si ces personnes savaient, elles agiraient différemment. Elles verraient que en dépit de leur(s) problème(s) actuels, elles n’échapperont pas non plus à ce changement dont tu parles. Et le fait d’en faire une priorité, ce n’est pas renoncer à un autre combat, mais c’est justement reconnaître que celui-ci est perdu d’avance si il n’y a pas le climat, l’environnement adéquat ensuite. Exemple, il ne sert pour moi à rien de se battre pour un meilleur système de santé, un meilleur accès au soin si de toute manière les gens ne pourront pas vivre dans un environnement sain qui leur permet de se maintenir en bonne santé … ça peut paraître évident dit comme ça mais cela me semblait important de le souligner. Oui, cela doit être une priorité, car il n’y a pas que l’esprit qui est influencé par l’environnement dans lequel il évolue.

    Cela me fait venir au second point. Le lien entre l’esprit et l’environnement. Cela me fait penser à une discussion que j’ai eu avec un ami qui s’interrogeait sur ces nouveau mouvements sur le climat et qui me demandait en gros : pourquoi maintenant ? Pourquoi ces préoccupations ne sont-elles pas venues avant ? Connaissant sa méfiance, je n’ai pas mentionné Greta Thunberg. Je lui ai simplement dit que le changement climatique était devenu plus visible, la planète continue ses avertissements de plus en plus forts. J’ai donc pris des exemples en Suisse, inondations au Val-de-Ruz, lac à sec, … Et j’essayais de lui faire comprendre que l’on est pas dans un idéologie mais dans une peur réelle qui a toute sa raison d’être. J’avoue que je n’ai pas vraiment su trouver les mots sur le moment, malheureusement. J’expliquerai sans doute pourquoi selon moi, c’est plus efficace de parler avec des exemples proches. J’espère continuer cette discussion avec lui ainsi qu’avec d’autres qui me disent qu’il faut faire quelque chose pour le climat mais qu’il ne faut pas non plus être alarmiste … C’est là que tu as raison d’essayer de prendre leur point de vue en demandant mais alors, pourquoi s’alarmer si il y a déjà eu des extinctions ?
    Alors on peut s’adapter oui, mais pour bien des personnes, ce sera dur, très dur et cela ils n’en ont encore pas pris la mesure…
    Tu dis que tes lignes ont influencé les pensées du lecteur. C’est vrai. Mais il faut voir comment…j’ai peur que pour certains cela renforce leur position antérieure et ne les fasse pas changer. Est-ce que le fait de le dire, n’est pas contre productif ? C’est juste une question que je me pose, et je suis partagée. Je pense toutefois que ça a le mérite d’avoir été écrit. Cela dépend de qui lit ce texte aussi. Cela dépend sans doute de la réponse à la question : qui est le lecteur ? Je pense que le lecteur est quelqu’un qui sera curieux, qui veut s’informer…donc pourquoi pas ?

    Encore une fois, merci pour cet écrit ! Les mots sont des armes, utilisons-les ! Je trouve très bien que tu aies écrit et continuerai de lire la suite. Je t’encourage aussi à continuer ton engagement. Nous ne sommes pas seuls et c’est déjà un bon pas. C’est une excellente idée aussi de faire participer les lecteurs, je crois en cette démarche !

    Au plaisir de revenir sur ton blog et discuter encore de toute cela avec toi !

    A bientôt !

    Rox’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.